jet
photo
psyel

Psychothérapie en ligne

Menu
*

Accueil de PsyEl

* Méthodes de psychothérapie

Maladies

* Symptômes de la Dépression nerveuse
* Sortir de la Dépression nerveuse
* Névrose hystérique
* T.O.C. symptômes et traitements
* Méthode de contrôle des Attaques de Panique
* Autoévaluation des Tocs selon l'échelle Ybocs
   

 

Développement Personnel:

*

Intérêt du développement personnel

* Méthode Jungienne ou américaine ?
* libérez-vous des blocages psychologiques et des souffrances anciennes
* Programmez-vous à la réussite
* Transformez-votre vie par la visualisation positive
* Comment visualiser

Fleurs de Bach

* Théorie des Fleurs de Bach
* Propriétés et indications thérapeutiques des Fleurs de Bach

Rêves :

* Méthode d'interprétation des rêves
* Exemple de rêve symbolique
* exemple de rêve prémonitoire

Harcèlement :

* Harcèlement moral
* Contact
* Règlement en ligne

 

Les Troubles Obsessionnels Compulsifs

B - Traitement des troubles obsessionnels compulsifs

C - Attaques de panique : Comment les contrôler

D - Analyse des Tocs selon l'échelle Ybocs

A

Symptômes et Evaluation des Troubles obsessionnels compulsifs

L es TOC sont une maladie assez invalidante qui se traduit par l'obsession de tout contrôler, vérifier, nettoyer, ou parfois aussi accumuler. Une pensée, une idée intrusive et obsessive arrive par flash, crée une détresse ou une angoisse, qui engendre une compulsion d'action ou de rituel engendrant une perte de temps importante (plus d'une heure).

Quand le Trouble Obsessionnel Compulsif survient à l'âge adulte, c'est souvent après une longue période de stress, les obsessionnels qui viennent en consultation sont souvent à bout de force et de désespoir, et parfois en dépression nerveuse à force de lutter seuls contre ces compulsions.

Symptômes les plus courants des TOCs

* Peur de la contamination
* Peur de causer un dommage à quelqu'un d'autre
* Peur de faire une erreur
* Peur de se comporter d'une manière socialement inacceptable
* Nécessité de symétrie ou d'exactitude
* Doutes excessifs
* Obsessions sexuelles ou religieuses

La plupart des contraintes communes des Tocs

* Nettoyages et lavages
* Vérifications
* Organisation, Ordre, Symétrie
* Collectionnisme, accumulation d'objets
* Compter les contraintes
   

Si vous souhaitez évaluer vous-même l'intensité de votre Toc cliquez ici

 

B

Les Traitements du Trouble Obsessionnel compulsif

Je vous expose ci dessous les deux méthodes les plus connues pour guérir le trouble obsessionnel compulsif, puis je vous indiquerai la mienne. En effet les deux premières ne me satisfont pas même si je leur emprunte parfois des méthodes, mais vous avez le droit de les préférer, d'autres psy les pratiquent couramment:

1

La méthode comportementale

La méthode comportementale consiste à désensibiliser petit à petit le personne obsessionnelle; On évalue tout d'abord bien évidemment le problème, de manière à comprendre exactement la structure du problème puis la personne doit petit à petit essayer de résister à la compulsion et à la contrainte/ au rituel rassurant qui éloigne la peur.

La méthode comportementale est douloureuse, la personne atteinte de TOC se force à faire se qui la terrifie, puis constate que la catastrophe attendue ne vient pas. Mais seule la cause apparente le trouble obsessionnel compulsif localisé est traité. Rien n'empêche que la souffrance morale qui est derrière le TOC ne se manifeste autrement. Par un autre TOC : par exemple le besoin de se laver cent fois par jour disparaît mais le besoin de contrôler la fermeture des portes apparaît, ou par une somatisation. On soigne l'apparence pas la cause.

2

La méthode cognitive

Après l'évaluation qui est la base de toutes les méthodes, il s'agit de discuter des convictions qui engendrent la peur pour obtenir l'accord de la personne souffrante que ces convictions ne reposent sur rien.

La méthode cognitive implique de se focaliser sur le problème. Donc on va contrôler un contrôleur, on va accentuer la mentalisation. Pour obtenir un accord intellectuel. Or un raisonnement suffit-il à chasser une peur ?

3

Méthode holistique

Les deux méthodes me déplaisent également parce qu'elles ne règlent pas le problème à la base et coupe le patient de son ressenti et qu'elles focalisent toutes les deux sur le Trouble Obsessionnel Compulsif. J'ai une vision plus holistique. Le Toc pour moi est un symptôme. C'est la concrétisation d'une angoisse irrépréssible. Et les contraintes ou rituels auxquels s'attachent les autres psy sont des garde-fous rassurants auquels je ne touche pas. Quand le problème sera réglé, la compulsion cessera et la contrainte tombera d'elle-même

Encore faut-il trouver ce qui provoque cette angoisse. Il y en a de plusieurs sortes.

En creusant un peu, on s'aperçoit que la structure de la pensée obsessionnelle est la suivante :

- Sens aigu de responsabilité, - Certitude d'une menace ou d'un danger
- Prédominance de la pensée, - Intolérance à l'incertitude
- Besoin de tout contrôler, notamment la pensée, - Perfectionnisme

 

 

 

 

 

Vous remarquerez que les six points ci-dessus sont plutôt à porter à l'honneur des obsessionnels. Le sens de la responsabilité est une qualité fort modérément répandue, la prédominance de la pensée est nécessaire pour réussir dans notre société, le perfectionnisme aussi. Le problème ici est que ces qualités sont poussées à tel point que l'obsessionnel compulsif ne vit plus. Il survit dans l'angoisse de commettre une faute, de ne pas nettoyer assez, de ne pas contrôler assez et avec la certitude qu'il sera responsable d'une catastrophe s'il se laisse aller. Cela peut le mener au bord de l'effondrement nerveux.

C'est la maladie des gens qui veulent trop bien faire et qui supportent de ce fait une charge bien trop lourde. La maladie de ceux qui ont de trop hautes valeurs morales et qui se sentent tellement inférieurs à leur idéal qu'ils en tombent malades.

Partant de là, il y a deux causes possibles évidentes et deux autres qui le sont moins :

- Il pourrait s'agir un complexe de culpabilité, mais personnellement je n'ai jamais vu l'ombre du début d'une cause réelle de culpabilité dans les cas que j'ai traité.

- Il peut s'agir d'un sentiment d'infériorité, d'incapacité à être ce que l'on considère que l'on doit être. Mais ce sentiment d'infériorité provoque plus généralement des TAG : Troubles de l'Anxiété Généralisés.

- Le psychiatre britannique Arthur Guirdham, que je remercie ici, a eu le bon sens de relier le TOC à un problème d'irruption du numineux, une sorte d'appel spirituel mal compris, de ressenti spirituel. Ce n'était pas sorcier vu la fréquence des symptômes mystiques, mais les psy influencés par Freud ont tendance à se méfier du fait mystique.

- J'ai également vu des cas relevant du développement imprévu de dons psi, qui expliquait des ressentis bizarres incompréhensibles et terrifiants. Ce qui n'est pas incompatible du tout avec l'hypothèse du Pr Guirdham.

Quant à la bonne manière de traiter le problème, elle me paraît assez simple : Il y a une insécurité à la base, une fragilité, une irruption de l'irrationnel ou du numineux déstabilisante, avec un stress majeur et des conséquences physiques sur la production de neurotransmetteurs. Donc le traitement passe par :

* déstresser,
* rétablir la santé physique via le sport notamment le Chi Qong et les exercices du "cerveau de cristal" pour rétablir la circulation énergétique dans le frontal en apaisant notamment le thalamus,
* apaiser les émotions en excès et la panique avec les fleurs de Bach,
* se relier à la terre, il y a toujours un excès d'énergie sur les chakras supérieurs dans les cas de Toc que j'ai observé,
* guérir la dépression nerveuse si celle-ci accompagne le TOC
* interroger l'inconscient de la personne, après tout cela, pour comprendre la signification des appels lancés par l'obsession. Pour moi, c'est plus un cri, un appel à l'aide face à une situation de transformation intérieure souvent ou de stress excessif, qu'une maladie, bien que ce trouble puisse être particulièrement invalidant.

 

Psyel : 01 57 67 79 05 - 50 €/séance d'environ une heure par téléphone ou webcam