jet
photo
PSYEL
Menu
*

Accueil de PsyEl

* Méthodes de psychothérapie

Maladies

* Symptômes de la Dépression nerveuse
* Sortir de la Dépression nerveuse
* Névrose hystérique
* T.O.C. symptômes et traitements
* Méthode de contrôle des Attaques de Panique
* Autoévaluation des Tocs selon l'échelle Ybocs
   

 

Développement Personnel:

*

Intérêt du développement personnel

* Méthode Jungienne ou américaine ?
* libérez-vous des blocages psychologiques et des souffrances anciennes
* Programmez-vous à la réussite
* Transformez-votre vie par la visualisation positive
* Comment visualiser

Fleurs de Bach

* Théorie des Fleurs de Bach
* Propriétés et indications thérapeutiques des Fleurs de Bach

Rêves :

* Méthode d'interprétation des rêves
* Exemple de rêve symbolique
* exemple de rêve prémonitoire

Harcèlement :

* Harcèlement moral
* Contact

*

Règlement en ligne

 

 

Troubles Obsessionnels Compulsifs

B - Traitement des troubles obsessionnels compulsifs

C - Attaques de panique : Comment les contrôler

D - Auto-évaluation des Tocs

 

C Attaques de Panique : Comment les contrôler
I

l y a plusieurs méthodes. Personnellement je recommande en priorité les Fleurs de Bach : Rock Rose ou les cinq fleurs, cela élimine rapidement et durablement les terreurs sans aucun effet secondaire. C'est de l'homéopathie florale, alors...

Un autre remède homéopathique pratique est le gelsémium une dose de 7 ch

Maintenant si vous n'en avez pas sous la main, vous avez une technique pratique à votre disposition : le contrôle de la respiration.

En effet, sous l'influence du stress, nous avons spontanément tendance à nous hyperventiler. Observez-vous quand vous êtes furieux ou paniqué, vous respirez de plus en plus vite, votre sang s'oxygène davantage et votre corps fabrique de l'adrénaline à fond.

Observez-vous maintenant quand vous êtes au repos : votre respiration est ample et calme.

Donc pour retrouver cette sérénité que vous vivez en relaxation ou au moment de vous endormir, vous pouvez agir consciemment sur votre respiration pour retrouver votre calme. Je précise que c'est une méthode empruntée à la thérapie comportementale. Je ne la pratique pas précisément, je trouve qu'on peut se faciliter la vie avec les Fleurs de Bach et la recherche de la cause du problème, mais comme je l'ai dit dans le chapitre "méthodologie", je "pique" volontiers aux autres écoles leurs techniques efficaces. Je remercie ici le Dr Franck Peyré qui me l'a enseignée.

Peut-être avez-vous l'impression de manquer d'air lors de vos crises, d'étouffer les poumons bloqués, auquel cas vous allez penser que pour vous c'est l'inverse. Et bien non. C'est une idée fausse qui vient des sensations dues à l'anxiété. Quand on est angoissé, le plexus solaire se contracte, la cage thoracique aussi, donc on respire très vite et superficiellement, l'air chargé de carbone reste au fond des poumons. Ces contractures expliquent que l'anxiété ou la dépression s'accompagnent souvent de douleurs dorsales. Il se peut d'ailleurs si vous avez des crises fréquentes que vous ayez intérêt à voir un chiropracteur ou un kiné pour vous débloquer le dos.

Par conséquent si vous avez des attaques de panique, soit vous veillez à avoir toujours les fleurs de Bach adaptées sur vous - mais vous serez dépendant de médicaments pendant la durée de la thérapie - , soit vous apprenez la technique de contrôle respiratoire inventé par les comportementalistes.

1 Apprenez à contrôler votre respiration
* inspirez tranquillement par le nez, sans le faire à fond puis bloquez votre respiration en durcissant le ventre, maintenez le blocage une dizaine de secondes puis laissez vos poumons se vider naturellement (sans forcer).
* Puis faites trois ou quatre respirations librement puis recommencez le blocage. Faites ce cycle plusieurs fois jusqu'à ce que votre respiration devienne plus naturelle, que vous vous sentiez moins oppressé. A ce moment la panique commence normalement à s'atténuer, vous passez alors en respiration lente.

 

2 Respiration lente
* Essayez de respirer lentement par le nez en pratiquant la respiration abdominale : vous gonflez le ventre en abaissant le diaphragme à l'inspiration (le temps de compter jusqu'à trois) et vous rentrez le ventre à l'expiration (même temps).

*

Faites une pause, le temps de dire relax, puis recommencez une dizaine de fois.

*

Si vous sentez le besoin d'inspirer profondément ou qu'il vous faut de l'air d'urgence, c'est qu'il faut reprendre la phase 1, la panique n'ayant pas été suffisamment atténuée.

 

Et une fois l'urgence passée, il faut comprendre la raison de ces crises de paniques et la traiter.

Vous ne pouvez pas passer votre vie à rester bloqué par la peur. Reprenez le contrôle de votre vie. Libérez vous.

 

Psyel : 01 57 67 79 05 - 50 €/séance d'environ une heure par téléphone ou webcam

 

 

Psychothérapie en ligne